Vous êtes ici : AccueilChroniquesLe saint prophète, le forgeron humilié et les bergers inconscients

Le saint prophète, le forgeron humilié et les bergers inconscients

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

Puisque vous ne serez jamais plus cléments que le Prophète Mohamed clip_image001, taisez-vous !

 

خُذِ الْعَفْوَ وَأْمُرْ بِالْعُرْفِ وَأَعْرِضْ عَنِ الْجَاهِلِينَ

« Adopte la clémence, et enjoins ce qui est convenable, et détourne-toi des ignorants. »

(Le Saint Coran, chapitre 7, verset 200)

 

Nous croyons absolument aux enseignements du Prophète Mohamed clip_image001[1] , à son infaillibilité en tant qu’envoyé de Dieu, nous ne croyons cependant que relativement aux enseignements des imams, à leur infaillibilité en tant qu’interprètes de préceptes religieux dogmatiques et nous croyons sans aucun doute, à la volonté d’un « forgeron » qui veut dénoncer sa condition sociale.

Nul ne peut revêtir la condition du Prophète Mohamed clip_image001[2], être unique, ni se substituer à lui. Mais si toute personne peut se faire passer pour un imam, jusqu’à preuve du contraire, personne ne veut revêtir la condition sociale de « forgeron ». Et quand le forgeron s’exprime pour dénoncer sa condition, c’est l’imam, être faillible, qui extrapole les paroles d’un opprimé au nom d’un Prophète, infaillible, libérateur des opprimés, pour le mettre aux fers.

Cet Imam, a- t-il compris l’enseignement du Prophète Mohamed clip_image001[3] lorsqu’un homme lui demanda: « donne-moi un conseil. » il lui répondit : « ne te mets pas en colère. » l’homme revint à la charge plusieurs fois et le prophète lui répétait : « ne te mets pas en colère. ».Rapporté par El Boukhâry.

Jusqu’où ira-t-on pour brandir l’Islam en toute occasion et détruire des vies. Sommes-nous devenus moins clément que le prophète Mohamed clip_image001[4] lui-même ? Pourquoi cet acharnement contre un individu qui veut dénoncer sa vile condition sociale en justifiant ses propos par des écrits qui ne sont pas les siens ?

Une société qui entretient des castes et considère une partie de ses enfants comme des sous-hommes, des forgerons a-t-elle d’ailleurs le droit de s’en offusquer ? Et si cela était ne devrait-elle pas prendre exemple sur son Prophète clip_image001[5] pour pardonner et conseiller pour remettre celui qui faute dans le droit chemin. Pourquoi tant de violence que même le prophète Mohamed clip_image001[6] a réprouvé et combattu de son temps.

Puisque vous ne serez jamais plus cléments que le Prophète Mohamed clip_image001[7] taisez-vous !

Si vous n’avez appris de l’Islam que la vindicte et la violence alors vous n’avez rien compris aux enseignements de clémence du plus saint des Prophètes.

Lui, le Prophète Mohamed clip_image001[8] qui devant l’agonie de son propre enfant appelait la compassion des hommes jusque dans la souffrance  (I) ! Lui, le prophète Mohamed clip_image001[7] qui face à ceux qui l’on insulté(II), qui ont essayé de le déshonorer (III), qui ont tué ses compagnons (III) a donné sa clémence (V)! Non, vous n’avez rien compris à la voie du Prophète Mohamed clip_image001[9]

I- Le prophète Mohamed clip_image001[10] souffrant lui-même devant l’agonie de son propre enfant appelait la compassion des hommes !

L’épisode suivant  fort douloureux et  si tragique à faire exploser tout musulman en larmes et le jeter à terre de piété, ne saurait nous échapper. Il interpelle sur les réalités de la religion musulmane qui est une religion de compassion comme le fut son prophète clip_image001[11], le dernier des prophètes et le premier d’entre-eux.

Ossama Ben Zeïd a dit : « Nous nous trouvions chez le Prophète quand un messager envoyé par une de ses filles vint le prier de se rendre au chevet de son fils qui était mourant.

Le Prophète s’adressa a l’émissaire et lui dit : - Repars auprès de ma fille et informe-la, qu’à Dieu appartient ce qu’Il donne et ce qu’Il reprend, qu’Il a fixé un terme déterminé pour toute chose et invite-la à se soumettre et à espérer en Dieu. Le messager repartit puis revint une nouvelle fois annoncer que la fille du Prophète suppliait son père de la rejoindre. Le Prophète se leva alors et partit chez sa fille en compagnie de Sa’d Ben ‘Obada et de Mo’ad Ben Djabal. Une fois sur place, on lui tendit l’enfant qui exhalait un souffle ressemblant au bruit d’une vieille outre. Alors les yeux du Prophète se répandirent en larmes. Comme Sa’d lui disait : - Ô Envoyé de Dieu, qu’est-ce ceci ? – C’est, répondit le Prophète, la marque de la compassion que Dieu a mis dans le cœur de l’homme et Dieu n’est Miséricordieux qu’envers ses adorateurs compatissants. »

Une religion de la compassion ne peut avoir que des oulémas dont la vertu première est la compassion. Compassion pour ceux que Dieu a recommandé au musulman de protéger et de respecter (le pauvre, le diminué, l’handicapé, le meurtri, le violé, la veuve, l’orphelin, l’exploité, l’apatride, l’opprimé) et nul Alem ne pourra au nom d’un précepte de gouvernance sacrifier cette compassion, aux intérêts d’un gouvernant.

Selon Djarir Ben ‘Abdallah,  l’Envoyé de Dieu, Mohamed clip_image001[12] a dit : « Dieu n’aura pas de compassion vis-à-vis de ceux qui ne l’auront pas pour leurs semblables. »

Et l’homme, à travers Adam, est le représentant de Dieu sur terre :" (وإذ قال ربك للملائكة إني جاعل في الأرض خليفة‏(‏ البقرة‏:30)).

 

II- Le Prophète insulté a pardonné à son insulteur et pria même sur la tombe de celui qui l’offusqua.

Abdoullah Ibn Oubay Ibn Saloul, eut des propos indignes à l’égard du Prophète clip_image001[13] . Son fils Abdoullah Ibn Oubay Ibn Saloul, fervent musulman , alla voir le Prophète Mohamed clip_image001[14] et dit :

« Ô Prophète, mon père t'a insulté. Que la mort soit sa punition. Si tu en décidais ainsi, je préférerais que tu me commandes de le tuer, car si tu commandes à quelqu'un d'autre de le faire et que mon père meurt par ses mains, je pourrais avoir à venger mon père en tuant cet homme. »

Le Saint Prophète Mohamed PSL répondit : « Mais je n'ai pas cette intention. Je traiterai ton père avec compassion et considération. ».

Après la mort, de celui qui l’avait insulté , Abdoullah Ibn Oubay Ibn Saloul, le Prophète Mohamed clip_image001[15]  offrit sa chemise à son fils pour que celui-ci puisse l’utiliser comme linceul pour son père. De surcroît, le Saint Prophète Mohamed clip_image001[16]se présenta pour sa prière funéraire.

Oumar Ibn El Khatab, que Dieu l’agrée, lui rappela que Dieu avait dit que ses prières pour le pardon des hypocrites ne seront pas acceptées même s'il l’implorait 70 fois. Le Prophète Mohamed clip_image001[17] répliqua qu'il prierait pour leur pardon plus de 70 fois !

III- Le prophète Mohamed clip_image001[18] a pardonné à ceux qui qui ont essayé de le déshonorer

Lors d'une expédition la caravane été partie sans Aicha, que Dieu l’agrée, l'épouse du prophète Mohamed clip_image001[19] . Un musulman lui offrit son chameau comme monture et ils partirent tous deux à la suite de la caravane. Lorsque les hypocrites eurent vent de ce qui s'était passé, ils commencèrent à répandre des rumeurs malveillantes, voire des calomnies, à propos de Aicha, que Dieu l’agrée, Cette campagne d’hypocrite, blessa profondément prophète Mohamed clip_image001[20]. Mais le prophète Mohamed clip_image001[21] ne prit pas de sanctions contre eux bien que Dieu l’informa de l’innocence de Aicha, que Dieu l’agrée, dans cette affaire.

IV- Le prophète Mohamed clip_image001[22] a pardonné à ceux qui ont tué ses compagnons

Après la conquête de la Mecque le prophète Mohamed clip_image001[23] fit venir Wahchi, l’assassin de Hamza, son oncle. Wahchi avait trouvé refuge à Taïf lorsque l'Islam s'est répandu à la Mecque. Le prophète Mohamed clip_image001[24] lui demanda de lui présenter le récit de la mort de Hamza au cours de la bataille de Badr, ainsi que ce qui s'ensuivit. Il avait les larmes aux yeux, car son oncle l'avait soutenu à maintes reprises face à Abou Jahl, son pire adversaire. Le prophète Mohamed clip_image001[25] gracia le meurtrier de son oncle en dépit de l'avoir entre ses mains. Aicha, que Dieu l’agrée, rapporte que jamais le prophète Mohamed clip_image001[26] ne se vengea pour un tort personnel. Mais si l’on osait outrepasser les limites fixées par Dieu, il prenait de mesures disciplinaires pour la cause de Dieu contre le coupable.

C’est ce que confirme El Boukhari dans son Sahih : Aicha, que Dieu l’agrée dit : « L’envoyé de Dieu ne s’est jamais vengé pour son propre compte, mais si la Majesté de Dieu était offensée, il se vengeait au nom de Dieu .»  (Hadith, n° 1492)

V- Le prophète Mohamed clip_image001[27] a pardonné la traitrise et la vilénie de son entourage

Pendant qu’il priait avec ses compagnons, 80 Quoreïchites attaquèrent par surprise le prophète Mohamed clip_image001[28] . Ses compagnons finirent par maîtriser les assaillants. Cependant le prophète Mohamed clip_image001[29] leur accorda son pardon.

Une femme juive offrit prophète Mohamed clip_image001[30] et ses compagnons, de la viande empoisonnée dans le dessein de les exterminer. Pourtant le prophète Mohamed clip_image001[31] , allant contre l’avis de ses compagnons qui réclamaient la peine de mort, lui pardonna son acte après qu’elle eût avoué son intention criminelle

Après la conquête de la Mecque, le prophète Mohamed clip_image001[32] offrit une amnistie générale à tous ses ennemis sauf certains criminels de guerre qui méritaient la peine capitale selon le commandement divin. Cependant Ikrama, qui était de ces derniers obtînt le pardon du prophète. Sa femme musulmane intercéda pour lui auprès du prophète Mohamed clip_image001[33] et Ikrama Se convertit alors à l’Islam. Il demanda prophète Mohamed clip_image001[34] de prier pour lui afin que Dieu pardonne ses fautes et le prophète Mohamed clip_image001[35] pria : « Dieu, pardonne l’inimité que Ikrama avait envers moi. Pardonne-lui pour les injures qui sont sorties de ses lèvres. » !

Alors ?

Et vous,  commandités et autres vindicatifs personnages mauritaniens, vous refusez de pardonner !

A qui ?

A un « forgeron » qui se lamente sur sa condition sociale, en recourant à des citations d’autrui ?

Ceux qui veulent lyncher ce « forgeron » n’ont rien compris ni à son message de frustration dont la cause première  est toute la société mauritanienne, ni à la compassion du Prophète Mohamed clip_image001[36] , ni à son message de clémence !

Les faits historiques rapportés par les grands imams, d’El Boukhari, à Elmouslim et autres sommités de l’Islam, personne n’a rien à y redire, ni surtout dans les solutions que le prophète Mohamed clip_image001[37] a donné aux situations sociales et politiques critiques qu’il a affrontées durant la transmission de son message universel.

Ce que l’on tendance à oublier c’est que le Prophète Mohamed clip_image001[38] , messager de Dieu fut aussi un guerrier et un stratège. Il fut un homme de paix et un homme de guerre. Un dirigeant humain et un guide spirituel.

Cette grave confusion dans l’action du prophète, continue encore à semer le désordre et la haine.

A la question de savoir : Pourquoi le prophète Mohamed a privilégié une solution à une autre ne s’explique que par le contexte d’une conversion à l’Islam que mène le prophète Mohamed clip_image001[39] , et pour laquelle il a développé une stratégie, que souvent Dieu confirme dans les versets qu’il lui dicte. En effet, en maintes occasions, le prophète Mohamed clip_image001[40] , humain, s’est trouvé confronté à une situation sociale et une sourate lui a été révélée pour lui donner ce qu’il convenait de faire au mieux des intérêts des musulmans et de l’Islam. Mais tous les actes du prophète ne sont pas corroborés par des sourates dans le Coran. Le prophète, guide et stratège, a agi par lui-même au mieux des intérêts de l’Islam. Mais nul, ne peut, ni ne doit remettre en cause ces actes fondateurs d’une sunna pilier et source de l’Islam.

La question n’est pas de sanctionner ce jeune «  forgeron », en recourant au verbiage du lynchage : « blasphème », « offense », « apostasie » etc. mais d’agir comme le ferait le Prophète de l’Islam (mais le pourriez-vous jamais ? ) et de trouver la source de l’écrit de ce « forgeron » pour en tirer les conséquences sur le devenir de toute une société de castrés, mentalement castrée, par l’opportunisme de ses enfants.

I- Les exemples donnés plus haut, montrent que les comportements du prophète Mohamed clip_image001[41] à l’égard de ceux qui l’ont insulté, essayé de le déshonorer, de le tuer, de l’empoisonner lui et ses compagnons, n’étaient ni la vindicte, ni la mort ni l’exclusion ni l’exil !

Pouvez-vous être plus nobles dans vos actes que le prophète Mohamed clip_image001[42] !

Certainement non !

Vous comprenez donc l’étendue de votre erreur de jugement à l’égard de ce « forgeron ».

II- C’est vous qu’il faut blâmer d’avoir entretenu dans la société mauritanienne cette vilainie consistant à considérer que parmi vos frère il y ait des sous-hommes , des « forgerons » et pourtant si vous êtes croyant vous savez très bien que « le plus noble aux yeux de Dieu est le plus croyant d’entre-vous ! ».

Qu’en faîtes-vous rien ! Rien, vous entretenez les castes, la misère et la décadence sociale et de cette situation ne peut naître que la frustration, qui mène à tout ! Aujourd’hui c’est celle d’un forgeron, demain celle de la pléthore de castes qui peuplent la Mauritanie.

Le prophète Mohamed clip_image001[43] a dit : « Allah m’a commandé de vous enjoindre la modestie afin que personne ne se prétende supérieur aux autres ni ne les traite injustement. » rapporté par mouslim.

Le prophète Mohamed clip_image001[44] a aussi dit :

- « Allah ne regarde pas votre aspect, mais il regarde ce que renferme votre cœur et ce que vous accomplissez. » rapporté par Mouslim.

- « ô vous les gens ! votre seigneur est unique et votre père est unique ; vous descendez tous d’Adam et Adam provient de la terre. assurément, le plus noble d’entre vous auprès d’Allah est le plus pieux, et l’arabe n’a pas plus de mérite que le non-arabe sauf s’il se distingue par la piété. » .Authentifié par albâny dans at-targhîb wa at-tarhîb.

Ne soyez donc pas comme ceux d’antan dont Le prophète Mohamed clip_image001[45] a dit : «ceux d’antan ont péri, car ils renonçaient à punir le noble lorsqu’il volait, tandis qu’ils s’empressaient de sanctionner le misérable, s’il volait. Je jure par celui qui détient l’âme de Mohamed entre ses mains, si Fatima, fille de Mohamed, s’avérait être une voleuse, je lui couperais moi-même sa main ! » Rapporté par EL Boukhary et Mouslim.

Dans une société mauritanienne où la corruption est généralisée où les tribunaux saturent de doléances d’innocents où les prisons regorgent d’âmes perdues par le népotisme et l’injustice, ou la pauvreté est criante où les vices deviennent des vertus en sommes tout ce que Le prophète Mohamed clip_image001[46] a dénoncé, un forgeron de plus ou de moins, ne lavera la mauvaise conscience de personne.

Aussi, Puisque vous ne serez jamais plus cléments que le prophète Mohamed clip_image001[47], taisez-vous !

En 1840, Thomas Carlyle dans un chapitre de son livre “Hero as a Prophet” de son livre "Heroes and Hero Worship" écrivit  à propos du Prophète Mohamed clip_image001[47]:

« Un Prophète, porteur du message divin, fut envoyé à un peuple de bergers inconscients qui erraient dans le désert depuis la création du monde. Les inconscients devinrent de respectables personnalités et les faibles prospérèrent dans un monde qui se transformait. Moins d'un siècle après cet événement, les Arabes arrivèrent à Grenade et à Delhi. Durant plusieurs siècles, les valeurs, le génie et les splendeurs de la civilisation arabe brillèrent à travers le monde, lui apportant fécondité et foi profonde. Une nation prospérait et façonnait l'histoire de l'humanité dont elle élevait la conscience. Les Arabes, le prophète Mohamed clip_image001[47] et ce premier siècle furent comme une étincelle qui avait jailli sur un monde insignifiant de sable noir et qui apporta le Paradis de Delhi à Grenade. L'humanité entière l'attendait car c’était l'étincelle qui allait l'animer. Elle allait désormais resplendir. »

En 2014, en Mauritanie, quelques bergers inconscients, dans un désert, pourchassent encore…un « forgeron ». Loin de la lumière du Prophète Mohamed clip_image001[48], de Grenade à New Delhi.

 

Pr ELY Mustapha

Source  :  haut et Fort le 24/01/2014

Les opinions exprimées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Share

Mis à jour le mardi 28 janvier 2014 08:10

Add comment

Vous êtes ici sur un espace qui célèbre la liberté d'expression. Celle-ci ne va pas sans quelques précautions. Aussi, seront interdits :

- l'incitation à la haine raciale et à la discrimination
- les propos diffamatoires ou attentatoires à l'honneur d'autrui
- la négation des crimes contre l'humanité et l'apologie de crimes de guerre
- l'incitation au piratage informatique.

De plus, nos modérateurs se réservent le droit de supprimer un commentaire si celui-ci est jugé:
- trop agressif
- grossier
- hors sujet

Toute allusion sexiste, homophobe ou raciste sera également effacée, tout comme les messages publicitaires, les messages contenant des coordonnées privées, une adresse internet, une adresse postale ou e-mail.
Les commentaires diffamatoires ou insultants seront supprimés par les administrateurs. En cas de récidive leur auteur sera définitivement banni.


Security code
Refresh

Newsletter

Login

Contact

Adressez-nous vos articles et contributions sur contact@kassataya.com ou laissez un message au 00331 77 75 51 74

Paypal

Amount: 

Taux de change

Convertisseur de monnaie

PARTENAIRES

canalhchezvlaneLe_calame1alakhbarlogonoor-logo

logo_odhlogo_ocvidhavomm-logo

Recherche

ECOUTER LA RADIO

Featured

No categories found

DERNIERS COMMENTAIRES

AudioNow

Nouvelles

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Prev Next

Le FC Nouadhibou remporte le tournoi de …

20-10-2014 Hits:33 Sport Mauritanie Football - avatar Mauritanie Football

Le FC Nouadhibou remporte le tournoi de la ligue nationale de football

Le champion de la Mauritanie en titre, le FC Nouadhibou a remporté le trophée du tournoi organisé par la ligue nationale de football en battant l’Asac Concorde sur le score...

Read more

Le FMI abaisse ses prévisions de croissa…

20-10-2014 Hits:37 Économie Agence Ecofin - avatar Agence Ecofin

Le FMI abaisse ses prévisions de croissance pour l’Afrique à 5% en 2014

Agence Ecofin) - Le Fonds monétaire international a annoncé, dans un communiqué publié le 20 octobre, l’abaissement de ses prévisions de croissance économique en Afrique à 5% seulement en 2014...

Read more

Mauritanie : Ould Aziz tourne le dos à l…

20-10-2014 Hits:88 Vous Bakala Kane - avatar Bakala Kane

Mauritanie : Ould Aziz tourne le dos à la réconciliation nationale

Le président mauritanien a nommé cette semaine Mohamed Ould Meguett à la tête de la sûreté nationale. Une décision qui provoque la consternation au sein de la diaspora et à...

Read more

Diplomatie mauritanienne : De l'Olympe à…

18-10-2014 Hits:84 Mauritanie Mozaikrim - avatar Mozaikrim

Diplomatie mauritanienne : De l'Olympe à la gazra

Après 54 ans d'indépendance, et un départ diplomatique en trombe des sommets internationaux, la politique étrangère mauritanienne se noie aujourd'hui dans des limbes d'actions court-termistes et idéologiques, qui plombent ses...

Read more

Nouakchott : atelier sur comment suivre …

18-10-2014 Hits:37 Sport Alakhbar.info - avatar Alakhbar.info

Nouakchott : atelier sur comment suivre le parcours des athlètes à la retraite

ALAKHBAR (Nouakchott) - Comment suivre le parcours des athlètes mauritaniens après la retraite était la problématique discutée à la rencontre qui a réuni vendredi à Nouakchott le Comité mauritanien olympique...

Read more

L'IMAGE DU JOUR

  • Catégorie: Featured
  • Note: 1.10 (4 Votes) 
  • Clics: 4352
Joomla templates by Joomlashine